menu

Mission économique en Argentine & Uruguay – plus de 130 CEO belges étaient du voyage (source : FEB)

Plus de 130 CEO belges ont pris part à la Mission économique en Argentine & Uruguay.

Comme à son habitude, lors de la mission économique, la FEB a organisé son traditionnel ‘Success Stories Breakfast’. Pendant ce petit-déjeuner, une dizaine d’entrepreneurs belges ont eu l’occasion, avec leur partenaire local, de présenter à la Princesse et aux ministres présents leurs success stories en Argentine. On a pu constater que ce pays offre de nombreuses opportunités aux entreprises belges. Pourtant, nos entreprises sont confrontées à toutes sortes d’obstacles dans ce pays qui traverse actuellement une crise monétaire. Les ministres présents ont pris bonne note de ces difficultés, qu’ils ont pu partager au cours de leurs contacts officiels avec les responsables politiques locaux. 

La FEB a également organisé un déjeuner-débat avec Félix Peña, professeur d'Economie internationale renommé et ancien étudiant de la KU Leuven, sur le commerce international. Dans son mot d’accueil, Pieter Timmermans, administrateur délégué de la FEB, a souligné qu'entreprendre à l'international n'est plus une option, mais une nécessité absolue. Il n’est toutefois pas évident de s’implanter à l'étranger et la route vers le succès est semée d’embûches. La montée du protectionnisme dans le monde, divers risques, ... compliquent sensiblement les affaires internationales. Une mission princière comme celle-ci a pour objectif d’aider nos entreprises à l’étranger. Lors de ce déjeuner, le vice-Premier ministre Didier Reynders a également pris la parole et évoqué l'importance du traité commercial UE-Mercosur, alors que le secrétaire d’État au Commerce extérieur, Pieter De Crem, a quant à lui souligné la nécessité d'une coopération économique avec un éventail très varié de pays partenaires.

Dans le cadre du Plan d’action national belge “Business & Human Rights”, un séminaire a été organisé en collaboration avec l'Organisation internationale du travail sur "le travail dans la dignité et le dialogue social dans un marché du travail en mutation". Des représentants des autorités, des organisations internationales, ainsi que des employeurs et des syndicats y ont pris la parole. Pieter Timmermans était l'un des orateurs ; il a commenté la vision des employeurs sur la concertation sociale dans notre pays et l'impact des évolutions technologiques sur le lieu de travail.

Source : FEB, Benoit Monteyne, Centre de compétence Europe & international
http://www.feb.be/domaines-daction/international/international/_2018-07-04/

Back to Press Releases